Les symboles connus de l’ésotérisme

Les symboles font partie intégrante des différents courants ésotériques qui ont traversé les siècles. Aujourd’hui encore on les retrouve utiliser comme des logos ou des tatouages. Pourtant, chacun de ses symboles a une signification particulière.

Quel sens donner à l’ésotérisme ?

L’ésotérisme est un mot grec qui signifie « de l’intérieur ». Il désigne notamment tous les enseignements et doctrines réservés à des initiés ou à des élites. Ainsi, les courants partagés ne sont pas destinés aux profanes ou gens normaux. La définition ésotérisme signifie donc loin de là tout ce qui est obscur. Les courants religieux les plus populaires comme le christianisme, le judaïsme et l’islam ont tous un aspect ésotérique. En effet, à côté des cultures et des croyances populaires existent des enseignements approfondis qui sont réservés à des initiés, car ceux-ci ne sont pas jugés aptes à être compris par tous les profanes. Les doctrines ésotériques ne se contredisent donc pas énormément des doctrines populaires ou exotériques. D’ailleurs dans sa doctrine, l’ésotérisme utilise fréquemment différents types de symboles qui évoquent abstraitement les doctrines véhiculées. Tout ceci dans le but d’évoquer cette intention d’enseignement caché.

Quels sont les symboles ésotériques les plus rencontrés ?

L’ésotérisme possède plusieurs symboles en fonction des doctrines (grec, égyptien, maya, entre autres). Cependant, les symboles les plus connus de l’ésotérisme sont les formes géométriques : le pentagramme, le pentacle, le cercle, le triangle, le carré. Chacune de ces formes possède leur propre signification. Le pentagramme représente les quatre éléments avec l’esprit, il s’agit du symbole de la créativité de l’esprit, il est surtout utilisé dans l’occultisme. Le pentacle, lui, incarne un environnement passif et n’évoque pas le mal tel que pense la croyance populaire. Le triangle symbolise par exemple le feu et la divinité tandis que le cercle évoque les éléments notamment le triple cercle des éléments de l’air, le feu et la terre. Mais en dehors des représentations géométriques, d’autres symboles sont aussi notoires et fréquemment utilisés tels le yin-yang qui représente la dualité, le zodiaque très utilisé dans l’astrologie, les cartes utilisées dans l’astrologie divinatoire, l’œil d’Horus qui symbolise la lumière et la connaissance.

Quelle différence entre l’ésotérisme, l’occultisme et l’astrologie ?

La définition ésotérisme englobe toute initiation cachée réservée à des élus. L’astrologie peut donc aussi se révéler ésotérique quand certains de ses enseignements ne sont pas accessibles aux profanes, mais à des initiés comme la divination. De même, l’occultisme peut ne pas s’avérer, dans d’autres de ses branches, ésotériques quand certaines de ses initiations peuvent être apprises par tout profane, il en est ainsi de la sorcellerie.

Qu’est-ce-que la magie blanche ?
Les caractéristiques d’un bon télépathe